Vous êtes à la page : Activités > Santé des populations

Santé des populations

 

L'approche axée sur la santé de la population vise à améliorer l'état de santé d'une population entière et à réduire les inégalités en matière de santé entre différents groupes démographiques. Pour atteindre ce double objectif, cette discipline se penche sur le vaste éventail de facteurs et de conditions exerçant le plus d'incidence sur notre santé, et tente d'influer sur ceux-ci.

Ces facteurs, désignés comme les « déterminants de la santé », sont multiples : le niveau de revenu et le statut social, les réseaux de soutien social, l'éducation, l'emploi, les conditions de vie et de travail, l'environnement physique, le milieu social, le patrimoine biologique et génétique, les habitudes de santé personnelles, la capacité d'adaptation, le développement de la petite enfance, les services de santé, le sexe et la culture. Au cour de cette définition se trouve la notion que tous ces déterminants n'agissent pas isolément par rapport aux autres. Ce sont les interactions complexes de tous ces facteurs qui entraînent les effets les plus percutants sur la santé.
Source : Agence de santé publique du canada

 

Mal de dos ? Le bon traitement, c’est le mouvement !

Vous avez surement déjà entendu ce slogan de la dernière campagne de prévention de l’Assurance Maladie. Le médecin généraliste étant en première ligne pour lutter contre les idées reçues et permettre de modifier les comportements, le Collège a participé activement à l’élaboration de cette campagne à destination du grand public et des professionnels de santé. en savoir en savoir plus

Les 10 points clés de la prise en charge du surpoids et de l’obésité de l’enfant (choisir avec soin)

Nomenclature : elle évolue pour être plus proche de notre profession
Une nouvelle cotation (CSO) à 46€, deux fois par an, pour organiser le suivi de l'obésité de l'enfant pour les 3-12 ans, comment faire ?
Le CMG propose 10 points clés. en savoir en savoir plus

Vaccinations de l’enfant : informer, motiver, restaurer la confiance

Les attentes en matière d’efficacité et de sécurité sont particulièrement grandes pour la vaccination en France. Face à l’hésitation vaccinale, le Collège de la Médecine Générale s’est engagé aux côtés des pouvoirs publics pour contribuer à restaurer la confiance. en savoir en savoir plus


Voir le texte plus grosRevenir à la taille normal