Actualité ANSM ansmlogo.gif



L-Thyroxine Serb en solution buvable : la délivrance est réservée exclusivement aux patients prioritaires 

Suite au changement de formule du Levothyrox mis à disposition à partir de mars 2017, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a été informée d’un report d’utilisation du Levothyrox vers la L-Thyroxine Serb, solution buvable en gouttes.

Ce report est susceptible de créer une rupture de disponibilité de cette spécialité qui est indispensable pour les enfants de moins de 8 ans et pour les personnes qui présentent des troubles de la déglutition. Pour ces patients, l’Agence rappelle qu’il n’existe pas d’alternative.

Par conséquent, la délivrance de la L-Thyroxine Serb doit être exclusivement réservée à ces patients.

L’ANSM demande, dès à présent :

  • aux médecins : de prescrire la L-Thyroxine Serb uniquement aux enfants de moins de 8 ans et aux personnes ayant des troubles de la déglutition.
  • aux pharmaciens d’officine : de délivrer la L-Thyroxine Serb uniquement à ces populations prioritaires qui ne disposent pas d’alternative. Les autres patients présentant une ordonnance de L-thyroxine Serb doivent être invités à consulter à nouveau leur médecin.

L’ANSM rappelle que le traitement par lévothyroxine ne doit en aucun cas être interrompu ou modifié sans avis médical. Si des signes cliniques apparaissent le patient doit consulter son médecin.

Télécharger la note d'information

 


Voir le texte plus grosRevenir à la taille normal